Lines_Therapie-12.png

Marianne Picoche

Mon cheminement personnel m'évoque un tissage fait de toutes mes expériences qui m'ont amenée au métier d'art-thérapeute. Le plaisir de créer, le goût des matières, des textures et des couleurs m'ont accompagnée depuis l'enfance. J'ai trouvé dans cette pratique un soutien très riche, et j'ai éprouvé le besoin de me former pour être capable de transmettre cet apport dans une relation d'aide.

3bca601d25ea4c0fc8d7f21756af1e7a-02_edit
Texture_art_therapie_5_edited_edited.png

Art-thérapeute certifiée

J'ai obtenu le diplôme d'art-thérapeute - spécialité arts-plastiques, en juin 2016 à l'issue d'une formation de 3 ans ½ à l'ATEPP-CEFAT (« Atelier Les Pinceaux ») à Paris.

Cette formation tournée vers la mise en situation, l'expérimentation et la recherche, fait appel à la curiosité d'esprit et à un questionnement continu sur la position d'art-thérapeute. Elle a été pour moi une traversée d'une richesse inouïe, et continue de nourrir ma pratique.

 

Ma formation est homologuée par la Fédération française d'art-thérapie (FFAT) et certifiée par le Registre National des Formations Professionnelles (RNCP). Certification professionnelle de niveau II.

Plasticienne 

Mes recherches  personnelles vont de pair avec mon travail d'art-thérapeute, les deux se nourrissent mutuellement. Je suis attentive à expérimenter les matériaux, tester leur résistance, leur malléabilité, être à l'écoute de mes propres ressentis avant de les proposer à l'atelier. Ces expériences inspirent ma pratique personnelle, de nouvelles façons de faire qui élargissent à leur tour ma pratique d'art-thérapeute. 

vase en porcelaine

Le monotype

J'ai découvert le monotype lors de ma formation d'art-thérapeute. J'ai consacré deux années de recherche à cette technique pleine de surprises que je continue d'explorer. Sa simplicité n'a d'égale que ses possibilités infinies de création. Cette forme d'estampe intuitive comporte une part importante d'aléa et de jeu. Matière à métaphores et à symboles, elle a trouvé tout naturellement sa place dans mes ateliers.

petites culptures en terre

Des recherches multiples

A côté de la peinture et du dessin qui restent pour moi des repères, je me suis initiée à la gravure, au modelage, au collage et à la création textile. Mes explorations m'ont permis de faire de belles découvertes, les plus surprenantes venant parfois des « à côté »,  des petits «riens», des restes, bouts de tissu, copeaux, coquilles… matières à recycler, à détourner.

La terre et la céramique

Je me suis également formée au travail de l'argile, modelage, émaillage, cuisson. Au début il s'agissait surtout de proposer ce médium dans mes ateliers d'art-thérapie mais je me suis prise au jeu en l'expérimentant et c'est devenu un élément-clé ma recherche plastique.   

Journaliste

Pendant 18 ans, j'ai exercé le métier de journaliste spécialisée art-culture pour la télévision régionale (France 3 Bourgogne). Créatif en soi, ce travail m'a permis de rencontrer de nombreux artistes, de les voir à l'œuvre dans leur atelier et sur le terrain. J'ai découvert l'art-thérapie à travers mes reportages, et j'ai compris que cette voie me correspondait entièrement, à la fois dans la relation d'aide et la recherche plastique. 

J'ai pris un congé sabbatique de 2 ans pour me confronter à la question de la création. En plus d'une pratique d'atelier collectif, je travaillais seule chez moi quotidiennement.

 

Cette expérience a été décisive dans mon orientation vers l'art-thérapie, je me suis mise à temps partiel, et j'ai démarré ma formation  à l'ATEPP- CEFAT. Dans une dernière étape, j'ai arrêté mon travail de journaliste pour me consacrer entièrement à mon métier d'art-thérapeute et à mes recherches plastiques.

Expériences en art-thérapie 

  • Je reçois tout type de public, enfants, adolescents adultes, en libéral à mon atelier depuis son ouverture en mars 2018.

  • De 2017 à 2020, j'ai mis en place des ateliers d'art-thérapie avec des interventions hebdomadaires à l'EHPAD Robert Grandjean (Mutualité française). Au cours de ces 3 années j'ai accompagné des personnes atteintes de divers troubles (maladie d'Alzheimer et troubles associés, AVC, cancers, handicaps moteurs et sensoriels) en collaboration avec le médecin coordonnateur et l'équipe soignante.

  • J'ai animé des ateliers d'expression à destination de réfugiés demandeurs d'asiles avec l'association SOS Refoulement.

  • Je suis intervenue également auprès d'enfants de 6-7 ans souffrant de troubles envahissants du développement  (TED) et d'autisme, auprès d'enfants de 6-12 ans souffrant de troubles du comportement, et auprès d' adultes atteints de pathologies psychiques (névrose, psychose) en hôpital de jour. (stages longue durée)

Texture_art_therapie_2.png

Ma position éthique

Je me considère comme une « passeuse » dont le rôle est d'accompagner la personne sur son chemin singulier de création dans le respect de ses choix et de ses rythmes. Je suis garante du cadre sécurisant et bienveillant de l'atelier, condition indispensable pour se sentir libre d'exprimer ses émotions, à travers une création personnelle. Mes observations et mes échanges avec la personne sont centrés sur  la plastique et ne comportent aucune interprétation ni jugement sur les productions. Favoriser l'autonomie est une priorité, en permettant à chacun.e de faire ses choix et de trouver ses solutions à tous les stades du processus créatif.

 

Je respecte l'anonymat des personnes qui viennent à l'atelier et j'applique la règle de la confidentialité à tout ce qui s'y déroule (parole et productions). Ma pratique est supervisée, et je souscris à la charte éthique de la Fédération Française d'Art-thérapie  (FFAT)

https://www.ffat-federation.org/images/stories/documents/Code-de-deontologie-Ffat-2019.pdf